Montag, 24. April 2017

KPR-3: Jour 17 | Leipzig - Kaditzsch



Je quitte Leipzig. Ça prend un certain temps. Je fais quelques allers et retours à Hölkau. Il n’y a plus forcément de chemin, mais des petites et moyennes routes… le bitume se fait sentir. Et l’Autriche aussi… Sur mon chemin se dresse l’Aigle à deux têtes, monument en mémoire du corps (je n’en sais plus lequel) qui est venu soutenir les communes ou petites localités que je traverse. Et plus loin, le « Lazater Museum » destiné aux combattants, survivants des troupes se défendant contre Napoléon l’envahisseur. On est en octobre 1813. Voilà. C’est pour l’histoire. Mon histoire ou l’histoire de ce projet pourrait être la métaphore de mes orteils. Ils ont enflé, pris l’eau, protégés, puis la peau durcie qui finalement tombe et laisse découvrir une peau fine, sensible mais qui résistera aux prochaines étapes car elle a vécu, elle a été habituée ! Du moins, je l’espère. J’espère aussi que mon intérieur sera transformé, laisse tomber les peurs, l’acquis… pour atteindre une plus grande liberté. Je suis heureuse d’avoir marché plus que prévu, 34 km, pour atterrir dans un petit village ou il y avait une ancienne forge transformée en hôtels et maison d’artistes.


Keine Kommentare :