Mittwoch, 10. Mai 2017

KPR-3: Jour 33 | Horní Jirčany – Benešov

Je suis arrivée à un centre de jeunesse et sports où je découvre le « golfdisc » alors inconnu à mes yeux et à ma connaissance jusqu’à aujourd’hui. Je me suis arrêtée après 30 km avant d’escalader la colline pour admirer le somptueux château de Benešov. Ca sera pour demain. J’ai quitté avec joie la sorte de taudis pseudo village dortoir pour traverser encore un immense quartier de villas les plus impersonnelles les unes que les autres. Dans ce village de maisons neuves : pas de centre, pas d’église. Juste une série de baraques modernes toutes barricadées. Enfin, je parviens à un petit village qui me semble plus commun, chaleureux et je scrute le pilier public pour décerner une quelconque information culturelle. Oui, je passerai à Kamenice. Il y a un centre culturel. Eureka ! C’était le bon plan. J’y passe et me renseigne sur les potentiels artistes. On me transmet quelques adresses. J’adapte mon itinéraire et je parviens à une maison-galerie construite par un couple d’architectes qui l’ont bâtie sur un roc rempli d’énergie.



Un endroit spécial. C’est le copain de la fille du couple qui m’accueille. Il me fait visiter. C’est magnifique. Une maison ronde faite de pierres et de bois sur deux étages, et dont le toit est en gazon. A l’intérieur, un seul et grand espace qui recevait des concerts et des expos très régulièrement, quasi tous les week-ends. Ils ont dû réduire l’activité car le père est décédé l’hiver passé. Je suis touchée. Magnifique œuvre qu’il a laissé ! Une maison-nature qui respire une spiritualité. Je suis comblée par l’entretien avec ce jeune orfèvre qui me dit que son métier de rêve serait : « de ne pas travailler ». Je continue, en espérant arriver chez le sculpteur que l’on m’a conseillé. Mince, le musée est fermé et l’artiste habite à Prague. Tant pis ! je reprends la route et je continue. En avant les pieds !

Keine Kommentare :